Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > France : Nice : deux personnes transgenres agressées à l’arme blanche

France : Nice : deux personnes transgenres agressées à l’arme blanche

Un homme qui voulait « mourir en martyr » et « tuer au nom d’Allah » interpellé

jeudi 17 mars 2022, par siawi3

Source : https://www.lefigaro.fr/faits-divers/nice-un-homme-qui-voulait-mourir-en-martyr-et-tuer-au-nom-d-allah-interpelle-20220316

Nice : un homme qui voulait « mourir en martyr » et « tuer au nom d’Allah » interpellé

Par Nicolas Daguin

Publié il y a 3 heures, Mis à jour il y a 2 heures

Photo : Le suspect, âgé de 19 ans, a été interpellé par un équipage de la BAC de Nice. THOMAS COEX / AFP

Le Parquet national antiterrorisme a été avisé « et suit l’évolution des premières investigations ».

Auteurs d’une violente agression au couteau dans les rues de Nice, deux individus de 19 et 25 ans ont été interpellés dans la nuit de mardi 15 à mercredi 16 mars par une patrouille de la BAC, a-t-on appris en début de matinée auprès du parquet, confirmant une information de RTL.

À lire aussi : Face au terrorisme islamiste, « frapper vite et fort, c’est cela que morts et vivants réclament »

Les faits se sont déroulés dans le centre-ville de Nice, aux alentours d’une heure du matin. L’un des deux suspects a porté plusieurs coups de couteau au niveau de l’épaule, des bras et des mains d’un homme âgé de 37 ans avant de prendre la fuite à la vue de la police. Une course-poursuite se serait engagée et c’est lors de cette dernière que le jeune homme de 19 ans aurait crié « Allah Akbar » de nombreuses fois, sommant même les policiers de lui tirer dessus. « Tirez-moi dessus, je veux mourir en martyr, je veux aller au paradis », aurait-il dit, selon RTL, qui a pu consulter la déposition des policiers. Xavier Bonhomme, le procureur de la République de Nice appelle toutefois à la prudence : « Tout cela reste à confirmer ».

À lire aussi : Comment la France est devenue en 40 ans une cible du terrorisme islamiste

À VOIR AUSSI
- Philippe D’Iribarne : « Les musulmans pour un « islam des Lumières » sont minoritaires »

Le suspect a finalement été plaqué au sol et interpellé par un agent de la BAC sans qu’aucun coup de feu ne soit tiré, tandis que son comparse était lui aussi neutralisé. Sur le premier, les policiers ont découvert un opinel ensanglanté ainsi qu’une carte bancaire ne lui appartenant pas. Une fois menotté, celui-ci aurait répété aux policiers qu’il « voulait mourir en martyr, tuer au nom d’Allah, tuer un homosexuel ». Il a aussitôt été placé en garde à vue, ainsi que le second suspect.

La victime a été hospitalisée. Ses jours ne seraient pas en danger. « Nous sommes dans l’attente de précisions sur l’importance de ses blessures », indique-t-on au parquet. La suite des investigations a été confiée à la police judiciaire, étant précisé que le Parquet national antiterroriste a été avisé « et suit l’évolution des premières investigations ».

La rédaction vous conseille :
Gérald Darmanin : « Les discours de haine des populistes rejoignent le projet des islamistes »
En la basilique Notre-Dame de Nice, le silence et les ombres du drame
Attentat de la basilique de Nice : le terroriste prévoyait initialement de commettre une attaque à Paris

°°°

Source : https://www.bfmtv.com/cote-d-azur/nice-deux-personnes-agressees-a-l-arme-blanche_AN-202203160230.html

Nice : deux personnes transgenres agressées à l’arme blanche

Melanie Vecchio

Le 16/03/2022 à 9:46

Les faits se sont déroulés à l’angle de la rue Gambetta vers 1h du matin.

Deux personnes transgenres ont été agressées à l’arme blanche dans la nuit de mardi à mercredi à Nice, a appris BFMTV de sources concordantes. Les faits se sont déroulés vers 1h du matin à l’angle de la rue Gambetta.

Les deux victimes ont été abordées par deux individus et l’une d’entre elle a été blessée à l’arme blanche au dos et au bras, mais sans gravité. Son pronostic vital n’est pas engagé.

Après l’agression, les deux suspects ont pris la fuite avant d’être interpellés un peu plus tard grâce à la description des victimes, au signalement et à la vidéoprotection. Sur les images des caméras de vidéosurveillance, les policiers ont effectivement vu quatre individus échanger quelques mots avant l’agression. Les deux individus interpellés sont âgées de 19 et 24 ans et sont actuellement en garde à vue.

L’un d’entre eux aurait dit de « vouloir tuer un PD et devenir martyr » et aurait également « invoqué Allah », d’après une source policière. Le procureur de Nice affirme que ces paroles restent à confirmer, et les policiers tentent d’en savoir plus sur les motivations réelles des deux suspects.

Melanie Vecchio