Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > impact on women / resistance > Appel aux Russes d’un socialiste ukrainien

Appel aux Russes d’un socialiste ukrainien

mercredi 23 mars 2022, par siawi3

Source : https://lanticapitaliste.org/actualite/international/appel-aux-russes-dun-socialiste-ukrainien

Appel aux Russes d’un socialiste ukrainien

jeudi 17 mars 2022,

par Taras BILOUS

Argumenter maintenant avec les Russes qui ne condamnent pas les actions de leur armée en Ukraine est la tâche des Russes antiguerre, pas des Ukrainiens. Mais je vais essayer de les aider un peu, peut-être que cela servira à quelque chose.

Premièrement, pour ceux qui demandent « Pourquoi avez-vous été silencieux pendant 8 ans quand le Donbass était bombardé ? », je n’ai pas gardé le silence. Par exemple, voyez mon article1 [1] sur la frappe aérienne ukrainienne contre l’administration d’État régionale de Lugansk (c’est important pour moi personnellement, car je suis de Lugansk). J’ai également écrit sur les autres victimes parmi les civils en 2014-2015 (vous trouverez plus d’informations sur ce sujet ci-dessous). J’ai également dénoncé le blocus économique du Donbass et je suis allé à un rassemblement antifasciste dans le centre de Kiev avec une pancarte « dissoudre le régiment d’Azov ». En bref, j’étais pour un règlement pacifique du conflit dans le Donbass.

Une agression impérialiste

Mais maintenant tout est différent. L’invasion actuelle de l’armée russe est une agression impérialiste qui doit se terminer par une défaite, sinon nous aurons une « nouvelle normalité » dans laquelle l’intervention militaire deviendra monnaie courante. Lorsque la Russie a commencé à bombarder les villes ukrainiennes, j’ai décidé de m’engager dans la Défense territoriale. Malheureusement, cela n’a pas fonctionné pour moi car, à Kiev, il n’y a pas assez d’armes pour tout le monde.

Si vous pensez toujours que l’armée russe ne combat ici que contre les « nazis », vous vous trompez. Des hommes âgés, des hipsters et gars des quartiers se tiennent ensemble dans d’énormes files d’attente pour les armes. Pour nous, c’est une guerre de libération populaire.

Je ne comprends pas comment les Russes peuvent encore croire à la propagande selon laquelle les « nazis » règnent en Ukraine après qu’un juif russophone de Krivoy Rog avec un programme de paix pour le Donbass est devenu président. Oui, le règlement pacifique n’a pas fonctionné, mais cela s’est produit, entre autres, à cause de la réticence de Poutine à faire des concessions. Néanmoins, il a été possible de parvenir à une réduction sans précédent du nombre de violations du cessez-le-feu et il y a eu beaucoup moins de victimes civiles. Mais maintenant, à cause de l’invasion russe, les habitantEs du Donbass vivent à nouveau sous les bombardements, la ville de Shchastia a été rasée par l’armée russe.

Sur les victimes civiles dans le Donbass

Ceux qui disent maintenant « Pourquoi avez-vous été silencieux pendant 8 ans » doivent également comprendre qu’une partie importante des pertes civiles dans le Donbass est le résultat des bombardements par les républiques populaires du Donetsk et de Lougansk elles-mêmes, ainsi que par l’armée russe. Si vous ne me croyez pas, vous pouvez lire le rapport du Centre des droits de l’homme « Memorial ». Je vous conseille particulièrement de lire la rubrique « La destruction des villages de Novosvetlovka et Khryashchevatoe dans la région de Lougansk », où la responsabilité de la grande majorité des destructions et des morts incombe aux milices des républiques et à l’armée russe, qui essayaient d’éliminer de ce territoire les unités des forces armées ukrainiennes. Une situation similaire s’est produite à Debaltseve, des habitantEs du Donbass sont également morts des bombardements des milices des républiques à Marioupol, Volnovakha et à d’autres endroits.

Et bien sûr, le cas le plus meurtrier pour les civils en 2014 est dû à l’armée russe – le crash du Boeing 777 dans la région de Donetsk. Si quelqu’un croit encore à la propagande russe selon laquelle ils ne l’ont pas abattu, alors je ne sais pas comment on peut discuter de quoi que ce soit avec ces gens.

Poutine peut tout planifier, mais même si la Russie prend Kiev et installe son propre gouvernement d’occupation, nous résisterons. Le combat continuera jusqu’à ce que la Russie se retire de l’Ukraine et paye pour toutes les pertes et toutes les destructions.

Par conséquent, mes derniers mots s’adressent aux Russes : dépêchez-vous de renverser le régime de Poutine. C’est dans votre intérêt comme dans le nôtre.

Taras Bilous - Mouvement socialiste d’Ukraine

Note

[1] https://commons.com.ua/ru/aviaudar-po-budivli-luganskoyi-oda/