Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > Un Palestinien tué par la police israélienne après une attaque au couteau à (...)

Un Palestinien tué par la police israélienne après une attaque au couteau à Ashkelon

mercredi 13 avril 2022, par siawi3

Source : https://www.lemonde.fr/international/article/2022/04/12/un-palestinien-tue-par-la-police-israelienne-apres-une-attaque-au-couteau-a-ashkelon_6121767_3210.html

Israël/Palestine

Un Palestinien tué par la police israélienne après une attaque au couteau à Ashkelon

Cette attaque intervient alors que les forces israéliennes mènent une opération dans le nord de la Cisjordanie occupée, dans la foulée d’une attaque ayant fait trois morts le 7 avril à Tel-Aviv et qui a été perpétrée par un Palestinien originaire du camp de réfugiés de Jénine.

Le Monde et AFP

Publié aujourd’hui à 07h49, mis à jour à 07h58

La police israélienne a abattu un Palestinien qui venait d’attaquer au couteau un officier dans la ville côtière d’Ashkelon, ont annoncé les forces de l’ordre, mardi 12 avril.

« Lors d’une opération à Ashkelon, un officier a identifié un homme suspect et a commencé à mener un contrôle d’identité. Mais l’homme a sorti un couteau et a attaqué l’officier qui a répliqué rapidement en ouvrant le feu sur lui », a expliqué la police israélienne dans un message, précisant que l’assaillant, un Palestinien, avait été tué.

Selon la police israélienne, l’assaillant est un habitant de la ville palestinienne de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie occupée. Le policier impliqué dans cet incident a quant à lui été « légèrement blessé » et évacué dans un hôpital local.

Dimanche, les forces de l’ordre israéliennes avaient tué une Palestinienne ayant poignardé un policier dans le centre de la ville de la ville de Hébron, où vivent environ 1 000 colons juifs sous haute protection militaire parmi 200 000 Palestiniens. Le jour même, une autre Palestinienne, veuve et mère de six enfants, se dirigeant de manière « suspecte » selon l’armée vers des soldats israéliens près de Bethléem, en Cisjordanie occupée, avait été tuée par les forces de l’ordre. Mais la femme n’avait au final aucun couteau sur elle.
Lire aussi : Israël : Naftali Benett donne une « liberté d’action totale » à son armée après plusieurs attaques dans le pays

Ces incidents interviennent alors que les forces israéliennes mènent une opération dans le nord de la Cisjordanie occupée, dans la foulée d’une attaque ayant fait trois morts le 7 avril à Tel-Aviv et qui a été perpétrée par un Palestinien originaire du camp de réfugiés de Jénine.

Lire aussi  : Israël de nouveau sous la menace de l’Etat isIamique