Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > LES CAMPS DE REGROUPEMENTS EN ALGERIE - une histoire des déplacements forcés (...)

LES CAMPS DE REGROUPEMENTS EN ALGERIE - une histoire des déplacements forcés (1954-1962)

Book presentation

mercredi 8 juin 2022, par siawi3

Source : siawi.org

LES CAMPS DE REGROUPEMENTS EN ALGERIE

par Hakim Arabdiou

28 May 2022 at 06:18,

Je viens d’achever la lecture de l’ouvrage LES CAMPS DE REGROUPEMENT EN ALGERIE : une histoire des déplacements forcés (1954-1962) de Fabien Sacriste.

L’auteur estime entre 2 millions et 2 millions et demi d’Algériennes et d’Algériens à être parqué.es dans 2 000 de ce type de camp éparpillés dans toute l’Algérie après avoir vu leurs hameaux et villages rasées par l’aviation et l’artillerie de l’armée coloniale française.

L’objectif de ces camps est de priver notre glorieuse Armée nationale de libération nationale, l’ALN, du soutien du peuple dans les campagnes qui l’héberge, la nourrit et la renseigne sur l’ennemi.

Femmes, hommes, enfants, personnes âgé.es y vivaient dans une grande misère, dans la promiscuité, la sous-nutrition, le manque d’hygiène, la maladie, etc. Aussi ces camps connaissaient une surmortalité, en particulier des enfants.

Ces camps sont couplés par la création des ZONES INTERDITES. Ce sont des territoires s’étendant chacun sur des milliers, voire des milliers d’hectares, où ni être humain ni animal n’a le droit d’y circuler, sous peine d’être immédiatement tué sans sommation.

La troisième grande mesure militaire mise en place par la puissance coloniale (non abordé dans le livre) est le DOUBLE BARRAGE ELECTRIFIE dit La Ligne Challe et de la Ligne Maurice installés à nos frontières avec la Tunisie et le Maroc. Il faut connaitre ce barrage pour comprendre pourquoi presque aucune arme, ni aucun moudjahid parvenait à la traverser.

Le général Khaled Nezzar en parle dans un de ses livres, comme témoin oculaire. Un ami moudjahid puis militaire de l’ANP lui aussi témoin oculaire m’a décrit la redoutable efficacité de ce double barrage.