Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > impact on women / resistance > Iran : « Dans les monastères, les synagogues et les mosquées se réfugient les (...)

Iran : « Dans les monastères, les synagogues et les mosquées se réfugient les faibles que l’Enfer épouvante »

dimanche 24 mars 2013, par siawi3

C’est le printemps, c’est Nowrouz en Iran

Source : http://www.marianne.net/martinegozlan/

Martine GOZLAN
le Jeudi 21 Mars 2013 à01:03

L’année perse recommence au printemps. C’est aujourd’hui 21 mars, c’est Nowrouz, fête du feu et de tous les possibles. Voici un poème d’Omar Khayam, Persan du XIème siècle. Il est dédié àtoutes celles et àtous ceux qui rêvent de voir la lumière renaitre de Téhéran àIspahan, de Shiraz àTabriz, la paix résister aux cris de guerre nucléaire, la pensée et l’amour triompher de la barbarie.

C’est le printemps, c’est Nowrouz en Iran
Dans les monastères, les synagogues et les mosquées se réfugient les faibles que l’Enfer épouvante
Au printemps, je vais quelquefois m’asseoir àla lisière d’un champ fleuri
Lorsqu’une belle fille me porte une coupe de vin
Je ne pense guère àmon salut.
Si j’avais cette préoccupation, je vaudrais moins qu’un chien.

Le coquelicot puise sa pourpre dans le sang d’un empereur enseveli
La violette nait du grain de beauté qui étoilait
Le visage d’un adolescent
Un jardin, une fille onduleuse, une urne de vin
Mon désir et mon amertume :
Voilàmon enfer et mon paradis.
Mais qui a parcouru le ciel et l’enfer ?

Ecoute les mélodies qu’exhalent les luths des amants :
Ce sont les vrais psaumes de David
Ne plonge ni dans le passé ni dans l’avenir
Que ta pensée ne dépasse pas le moment !
C’est le secret de la paix

Sur la terre bariolée, chemine quelqu’un qui n’est ni musulman, ni infidèle, ni riche, ni pauvre
Il ne révère ni Allah ni les lois.
Il ne croit pas àla vérité.
Il n’affirme jamais rien.
Sur la terre bariolée, quel est cet homme brave et triste ?