Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Maroc : Rabbi Eliezer Berland recherché en Israë l pour viol séjournerait à (...)

Maroc : Rabbi Eliezer Berland recherché en Israë l pour viol séjournerait àMarrakech

vendredi 8 novembre 2013, par siawi3

Source : afrik.com en ligne le mercredi 6 novembre 2013

L’éminent Rabbi Eliezer Berland, recherché en Israë l pour viol, notamment sur mineurs, se serait réfugié àMarrakech.
En Israë l, sa réputation n’est plus àfaire. Rabbi Eliezer Berland est connu pour ses activités religieuses. Mais depuis plusieurs mois, ce rabbin est secoué par plusieurs affaires de viols dont il est accusé par des femmes et des jeunes filles mineures. Il aurait profité de son statut de leader du mouvement judaïste « Yeshiva Shuvu Banim » pour abuser d’elles. Elles sont membres de la dynastie hassidique de Bratslav, un mouvement religieux juif.
Recherché en Israë l, le responsable religieux se serait réfugié au Maroc en mars ou avril dernier, après un bref passage àMiami et en Suisse. A l’époque, c’est le média orthodoxe Behadrei Haredim qui affirmait que « la dernière fois qu’il a été vu, c’était au Maroc, pour les fêtes juives du Pessa’h (Pâques, ndlr)  ». Des pèlerins juifs l’auraient d’ailleurs aperçu là-bas. L’information restait encore àconfirmer.
Cette fois-ci, c’est le site d’information israélien NRG qui affirme que le Rabbi séjournerait àMarrakech. Il aurait même été rejoint par ses fidèles afin de s’installer près de la synagogue de la ville ocre. Les enfants seraient scolarisés selon les principes du mouvement judaïste dont Rabbi Eliezer Berland est le leader.

Photo : Une photo du rabbin et de ses fidèles qui aurait été prise àMarrakech

Malgré la notoriété du Rabbi, la police israélienne avait ordonné son arrestation, suite àplusieurs plaintes déposées contre lui. Par ailleurs,en aoà»t dernier, alors qu’Eliezer Berland était en fuite au Maroc, sept cadres de son mouvement avaient été interpellés par la police israélienne pour des soupçons de blanchiment d’argent.
Le plus grand malheur pour les victimes présumées de Rabbi Eliezer Berland est qu’il n’existe aucun accord ou traité d’extradition entre Israë l et le Maroc. Ce serait d’ailleurs la raison pour laquelle celui-ci s’est réfugié au royaume chérifien.