Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > La Libye toujours confrontée à l’hydre terroriste

La Libye toujours confrontée àl’hydre terroriste

mercredi 25 décembre 2013, par siawi3

Source : http://www.liberte-algerie.com/international/la-libye-toujours-confrontee-a-l-hydre-terroriste-attaque-suicide-a-benghazi-212516

Lundi, 23 Décembre 2013 09:50
Attaque-suicide àBenghazi

Par : R. I./Agences

L’insécurité est toujours d’actualité en Libye, où en plus des heurts entre la population et les milices armées ou salafistes, on enregistre encore des attaques terroristes contre les forces de sécurité.
Ainsi, sept personnes ont été tuées dans la nuit de samedi àdimanche après une attaque-suicide contre un poste de sécurité à50 km de Benghazi, dont le bilan devrait s’alourdir, selon des sources de sécurité et des témoins.
Un policier en service dans ce poste a déclaré : “Sept personnes au moins ont été tuées et 8 autres blessées lors d’une attaque-suicide par un véhicule bélier.†Ce policier qui se trouvait relativement éloigné du lieu de l’attaque, a ajouté que le bilan devrait s’alourdir.
“Sept corps parmi les victimes ont pu être identifiés alors que certains autres corps ont été déchiquetés par l’explosion de la voiture conduite par un inconnu†, a-t-il expliqué. Les huit blessés ont été évacués àl’hôpital de Tokra avant d’être probablement transférés àBenghazi après l’arrivée des secours et la sécurisation de la route.
Des civils, qui étaient en train d’être contrôlés àce poste de sécurité, figurent parmi ces blessés, a ajouté la même source.
Un témoin a indiqué àl’AFP que l’explosion a laissé un grand cratère. Blessé dans cette attaque, Fraj Al-Abdelli chef de ce poste de contrôle, a expliqué que son unité avait arrêté fin novembre quatre personnes en provenance de l’est du pays en possession d’armes, d’argent et d’explosifs ainsi que d’une liste de personnalités àexécuter.
Au cours de leur transfert dans une caserne des forces spéciales àBenghazi, le convoi a été victime d’une attaque àl’entrée de la ville, qui a fait trois soldats tués et trois autres blessés.
Depuis l’arrestation de ces quatre personnes, ce poste de contrôle a reçu plusieurs menaces.
Depuis la révolution libyenne qui a renversé le régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la région orientale de la Libye, et en particulier Benghazi, est le théâtre d’une série d’attaques et d’assassinats.

M. T./Agences