Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Israël : Une université israélienne crée une salle de prière pour les étudiants (...)

Israël : Une université israélienne crée une salle de prière pour les étudiants musulmans

mercredi 26 février 2014, par siawi3

http://etudiant.lefigaro.fr/international/actu0/detail/article/une-universite-israelienne-cree-une-salle-de-priere-pour-les-etudiants-musulmans-4416/

Par Julie-Anne De Queiroz
Publié le 24/02/2014 à 17:01

Source : http://assets.etudiant.lefigaro.fr/cms/pics/PHO58e167ec-9d5d-11e3-80fe-74d4e6b5f644-805x453.jpg

L’université de Bar-Ilan est située à Ramat Gan, à proximité de Tel Aviv.
L’administration de l’établissement a donné son accord pour l’ouverture d’un espace réservé aux étudiants musulmans aux heures de prière. Une grande avancée pour ces pratiquants qui se contentaient autrefois des espaces disponibles.

Jusqu’à présent, les quelques 500 étudiants musulmans de l’université israélienne de Bar-Ilan devaient sans cesse chercher un endroit pour effectuer leurs prières quotidiennes : salles de classes inoccupées ou pelouses du campus faisaient en général office de mosquée. Mais ils n’étaient pas toujours très à l’aise à l’idée de prier à la vue de tous, étant parfois l’objet de regards malveillants ou d’injures racistes, comme l’a rapporté Abed Sharkiya, représentant arabe auprès du syndicat étudiant de l’université.

Ce dernier a donc demandé au syndicat étudiant qu’une salle de prière soit créée pour les étudiants musulmans pratiquants du campus, comme le rapporte le quotidien israélien Haaretz .Il a également été voir le rabbin de l’université, qui s’est montré très compréhensif : « Le rabbin nous a tout de suite compris et a déclaré que nous méritions également notre propre espace », a ainsi rapporté le jeune homme.

Des salles de prières musulmanes dans les hôpitaux fin 2014

Le syndicat étudiant s’est ensuite chargé de faire remonter cette demande auprès de l’administration, qui a accepté de libérer une salle qui serait réservée aux étudiants musulmans à l’heure des cinq prières quotidiennes.

Cette initiative, au sein d’une université publique mêlant enseignements religieux et académiques, est considérée comme un signe d’espoir par beaucoup. Le responsable du syndicat étudiant de l’université, Matan Bar Noy, a dit « saluer la décision de l’université permettant à chaque étudiant de maintenir son style de vie religieux en fonction de ses besoins ». « Le respect de toutes les religions et la liberté de culte sont essentielles dans n’importe quel pays, et assurément en Israël » a-t-il ajouté.

En parallèle, le ministère de la Santé israélien a lui annoncé l’ouverture de salles de prières musulmanes dans les principaux hôpitaux du pays ,d’ici à la fin de l’année 2014.