Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > impact on women / resistance > Une Saoudienne qui a tenu tête à la police religieuse fait fureur

Une Saoudienne qui a tenu tête àla police religieuse fait fureur

lundi 24 mars 2014, par siawi3

http://www.directmatin.fr/monde/2012-05-28/une-saoudienne-qui-tenu-tete-la-police-religieuse-fait-fureur-32264

Des femmes dans un centre commercial en Arabie Saoudite. (Photo d’illustration)
[HASSAN AMMAR / AFP]

Une Saoudienne qui a osé tenir tête àla police religieuse qui patrouillait dans un centre commercial suscite un véritable buzz sur internet.
En effet, la vidéo de l’altercation postée sur YouTube a déjàété visionnée par plus d’un million de personnes.
La vidéo montre des membres de la police religieuse s’en prendre àune femme et lui demandant de sortir de la galerie marchande parce qu’elle porte du vernis àongle. « Je ne partirai pas. Je veux savoir ce que tu peux me faire (...) le gouvernement a interdit vos patrouilles et votre rôle est uniquement de conseiller les gens », crie alors la femme àl’adresse du chef de la patrouille. Et d’ajouter : « Vous n’êtes pas responsables de moi, et le fait que je mette du vernis àongle ne vous concerne pas ».
> Une réaction étonnante alorsqu’habituellement personne n’ose discuter avec les membres de cette police, crainte par la population.
> L’affaire aurait pu s’arrêter làsi la vidéo n’avait pas été postée sur Internet. En quelques jours, elle a été visionnée par près d’un million cent cinquante mille personnes et a suscité une vive polémique. Presque 7.000 commentaires négatifs de personnes jugeant l’attitude de la femme « Ã©hontée » ont été postés tandis qu’elle était soutenue par environ 1.500 personnes.
> Les membres de la police religieuse, reconnaissables àleurs barbes et leurs robes, sont chargés de veiller au respect de la morale islamique. Ils patrouillent souvent dans les centres commerciaux et lieux publics àla recherche des femmes qui ne sont pas dà»ment voilées, des couples non mariés ou encore des magasins qui ne ferment pas pendant l’heure de la prière.
> Mais depuis la nomination en janvier d’un modéré, cheikh Abdel Latif ben Abdel Aziz Al Cheikh, ils ont adopté un profil bas. Le nouveau chef a, en effet, décidé de renoncer àla contribution de « volontaires », souvent accusés d’abus et de violences, et d’arrêter l’utilisation de voitures banalisées. Cheikh Al-Cheikh est connu pour ses positions modérées concernant la mixité, qu’il ne prohibe pas lorsqu’elle n’enfreint pas les règles islamiques, alors que le royaume impose une stricte ségrégation des sexes.
>

Notice to readers: Technical upgrade underway. No new content is being added here till further notice.