Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Tunisie : Aujourd’hui, être membre de l’Internationale Socialiste ne veut plus (...)

Tunisie : Aujourd’hui, être membre de l’Internationale Socialiste ne veut plus rien dire !

samedi 2 août 2014, par siawi3

Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/salah-horchani/020814/le-cas-khelil-zaouia-aujourd-hui-etre-membre-de-linternationale-socialiste-ne-veut-plus-rien-dir

Le cas Khelil ZAOUIA : aujourd’hui, être membre de l’Internationale Socialiste ne veut plus rien dire !

02 AOÛT 2014

PAR SALAH HORCHANI

Photo de groupe

Khelil ZAOUIA, au centre sur la photo, entouré de deux individus porteurs d’écharpe, au milieu des miliciens d’Ennahdha, parti islamiste tunisien, sous le fanion noir et blanc des islamo-fascistes de tous pays, cofondateur et membre du bureau politique du Forum démocratique pour le travail et les libertés, plus connu sous le nom d’Ettakatol, parti membre permanent de plein droit (il a le droit à la parole et le droit de vote ) de l’Internationale Socialiste , depuis août 2012 (et dont le Secrétaire général, Mustapha Ben Jaafar, est l’un des Présidents honoraires) , Khelil ZAOUIA, membre des deux gouvernements islamistes, connus sous le nom de Troïka 1 et Troïka 2, dirigés par Ennahdha, estime qu’aucune femme n’est capable d’être la Présidente de la République tunisienne*.

Jean Jaurès, dont le centenaire de l’assassinat est fêté cette semaine, réveillez-vous !

Salah HORCHANI

*http://www.tunisienumerique.com/tunisie-khalil-zaouia-ne-croit-pas-une-femme-capable-de-rassembler-tous-les-tunisiens/231620