Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > fundamentalism / shrinking secular space > Israel, « Etat Juif »...

Israel, « Etat Juif »...

dimanche 7 septembre 2014, par siawi3

Source : http://www.danielbensaid.org/?lang=fr

Daniel Bensaïd,
2005, in : « Fragments mécréants IV : hantologies de l’Être juif  »

Conflit israélo-palestinien
« Ce qui est en cause, c’est la structure ethno-théocratique de l’État juif. C’est la discrimination infligée par un État “démocratique pour les Juifs, et Juif pour les Arabes†, selon la formule percutante d’Azmi Bishara. C’est l’occupation des territoires et les obstacles àla reconnaissance d’un État palestinien souverain. On entend parler couramment, sans que la plupart s’en étonnent ou s’en offusquent, d’un “État Juif†(avec majuscule). La qualification de l’État comme État Juif introduit pourtant une référence religieuse ou/et ethnique. Sous un tel signifiant, État-nation et État-ethnique deviendraient ainsi synonymes et indissociables. Imaginons le tollé si le mouvement national palestinien avait revendiqué àla tribune des Nations unies une Palestine musulmane ou une Palestine arabe ! […]

L’antisionisme politique ne conteste pas la présence d’une communauté nationale juive, dont les formes de cohabitation avec le peuple palestinien (deux États séparés ? État binational, avec autonomie culturelle des communautés qui le composent ?) restent àinventer. Il critique les institutions ethno-théocratique d’un État fondé, en vertu de la loi du retour, sur le droit du sang, sans que les fervents républicains philosionistes français s’en émeuvent le moins du monde.  »