Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Home > impact on women / resistance > France: 2015 : l’UFAL demande que les élus s’abstiennent de participer àdes (...)

France: 2015 : l’UFAL demande que les élus s’abstiennent de participer àdes manifestations cultuelles

Communiqué de presse

Thursday 15 January 2015, by siawi3

PAR L’UFAL
LE 3 JANVIER 2015

Source: http://www.ufal.org/feminisme-et-laicite/laicite-communiques-de-presse/2015-lufal-demande-que-les-elus-sabstiennent-de-participer-a-des-manifestations-cultuelles/

COMMUNIQUÉS DE PRESSE
La fin de l’année 2014 aura été marquée par la polémique autour des crèches religieuses présentes dans certaines collectivités publiques.
Ce fut surtout l’occasion pour l’extrême-droite catholique de pousser ses provocations contre la République et la laïcité.
De même, de trop nombreuses municipalités ont financé et participé àla fête juive d’Hanoucca.
La République est une et indivisible. La laïcité ce n’est pas l’organisation municipale de la foire aux cultes, mais l’abstention totale de la puissance publique en matière religieuse.
La loi du 9 décembre 1905 dispose dans son article 2 : « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte »
Organiser une réception pour fêter le début du Ramadan, installer des crèches catholiques dans les collectivités territoriales, allumer en public des chandelles d’Hanoucca, financer des crèches d’enfants religieuses constitue une violation de la Laïcité dont trop de villes et Paris en premier lieu ont pris l’habitude.
Utiliser des fonds publics pour célébrer des fêtes religieuses, rythmer la vie politique sur les calendriers religieux, c’est contraire àla laïcité.
Dans l’exercice de leur fonction, les élus doivent être neutres et rassembler les citoyens sans prendre part àdes manifestations cultuelles, que ce soit par convictions personnelles ou par électoralisme.