Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > France : Alerte à la bombe pendant la conférence de Latifa Ibn Ziaten, un (...)

France : Alerte à la bombe pendant la conférence de Latifa Ibn Ziaten, un mineur en garde à vue

samedi 23 octobre 2021, par siawi3

Source : https://www.ladepeche.fr/2021/10/21/alerte-a-la-bombe-pendant-la-conference-de-latifa-ibn-ziaten-un-mineur-en-garde-a-vue-9881871.php

Alerte à la bombe pendant la conférence de Latifa Ibn Ziaten, un mineur en garde à vue

Salomé Dubart

Photo : Latifa Ibn Ziaten. DDM - NATHALIE SAINT-AFFRE

Publié le 21/10/2021 à 10:32 , mis à jour à 11:21

Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime du terroriste Mohammed Merah en 2012, donnait une conférence au collège Max Jacob, en Centre-Val de Loire, quand une menace de « tout faire sauter » a été faite. 300 élèves, ainsi que l’intervenante, ont été évacués.

Ce mercredi 20 octobre, les élèves du collège Max Jacob, à Saint-Jean-de-la-Ruelle, en Centre-Val de Loire, accueillaient la mère de la première victime du terroriste Mohammed Merah, Latifa Ibn Ziaten. D’après France Bleu, une personne aurait téléphoné à l’accueil du collège pour menacer de « tout faire sauter ».

« Un mineur a été interpellé et placé en garde à vue » a annoncé la procureure de la République d’Orléans. La sûreté départementale du Loiret a procédé à l’interpellation. Latifa Ibn Ziaten a été « mise en sécurité dans un lieu tenu secret » après avoir été informée par un officier chargé de sa sécurité, quinze minutes avant la fin de sa conférence, à 11h45. Les 300 élèves ont été évacués vers midi également. « Je déplore et condamne cet acte inadmissible » a écrit Christophe Chaillou, maire PS de Saint-Jean-de-la-Ruelle, sur Twitter.

Ce matin, vers 11h30, alors que @LatifaIbnZ intervenait auprès des élèves du collège Max Jacob, un appel téléphonique malveillant et menaçant reçu au sein de l’établissement la contraint a écourter ses échanges avec les collégiens. Je déplore et condamne cet acte inadmissible. pic.twitter.com/8KHCjAqQja
— Christophe Chaillou (@C_Chaillou) October 20, 2021

« Une enquête a été ouverte par le parquet d’Orléans (a priori pour apologie du terrorisme) et confiée à la police judiciaire d’Orléans, pour retrouver l’auteur de cet appel malveillant » selon France Bleu. Une autre alerte à la bombe avait été décrétée la veille, dans un lycée orléanais. 1 500 ont été évacuées suite à des menaces.