Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Resources > Oppositions intellectuelles à la colonisation et à la guerre d’Algérie

Oppositions intellectuelles à la colonisation et à la guerre d’Algérie

Colloque international 20 janvier 2022 - 22 janvier 2022 Paris

dimanche 23 janvier 2022, par siawi3

Source : https://www.imarabe.org/fr/rencontres-debats/colloque-international-oppositions-intellectuelles-a-la-colonisation-et-a-la

Rencontres & débats
Colloque international  : Oppositions intellectuelles à la colonisation et à la guerre d’Algérie

20 janvier 2022 - 22 janvier 2022

La Bibliothèque nationale de France et l’Institut du monde arabe s’associent pour organiser un colloque sur la question de l’opposition des intellectuels à la colonisation et à la guerre d’Algérie. Celui-ci répond à l’une des recommandations du rapport remis en janvier 2021 au Président de la République par Benjamin Stora, historien spécialiste du Maghreb, sur les enjeux mémoriels relatifs à la colonisation et à la guerre d’Algérie.

La notion d’intellectuel est ici entendue de façon extensive, renvoyant non seulement à des penseurs, des écrivains, mais aussi à des artistes, journalistes, magistrats, avocats et membres de la société civile. Les interventions s’attacheront à replacer ce conflit, qui opposa en Algérie les nationalistes algériens au pouvoir d’État français, dans le temps long de la colonisation. Il reviendra également sur des figures emblématiques de la diversité des prises de position durant cette période, y compris sur le plan international en présentant des figures venant du Maghreb ou d’Europe, sans oublier des parcours iconoclastes et les démarches qui ont visé à sortir des oppositions bloc à bloc.

Programme

20 janvier 2022
À l’Institut du monde arabe IMA

18h - Accueil

Jack Lang, président de l’IMA
Introduction : Benjamin Stora
19h - Projection

Le soleil assassiné d’Abdelkrim Bahloul, en présence du réalisateur.

21 janvier 2022
À l’Institut du monde arabe

9h30 - Présentation

Tassadit Yacine et Tramor Quemeneur

10h - 12h | Contestations en longue durée

Intervenants :

Jacques Frémeaux (Professeur honoraire, Université Paris-Sorbonne) : Tocqueville, portée et limites d’une vision critique
Philippe Régnier (CNRS) : Ismaÿl Urbain et les saint-simoniens
Tiffany Tavernier (romancière et scénariste) : Isabelle Eberhardt ou la quête impossible d’une colonisation idéale
Gilles Manceron (historien) : La Ligue des droits de l’Homme
Christian Phéline (Historien) : De Maurice L’Admiral à Albert Smadja et Pierre Popie, trois générations d’avocats d’Algérie en lutte contre l’injustice coloniale (1900-1962)
Anne-Bérangère Rothenburger (conservatrice des bibliothèques) : Présentation du fonds saint-simonien de la BnF

Modéré par Samia Messaoudi (Beur FM).

13h30 -16h | Actrices et acteurs de l’anticolonialisme

Intervenants :

Michel Carassou (éditeur et écrivain) : Les surréalistes et la guerre d’Algérie. De la défense de Messali Hadj à la Déclaration des 121
Pascale Pellerin (CNRS, IHRIM/Lyon 2) : Frantz Fanon, un intellectuel psychiatre pour l’indépendance de l’Algérie
Malika El Korso (Université d’Oran) : Robert Barrat (12/03/1919 – 16/08/1976) : un intellectuel catholique engagé dans la guerre de Libération nationale algérienne
Marie-Pierre Ulloa (Stanford University) : Francis Jeanson et les porteurs de valises : quelle(s) histoire(s) ?
Zineb Ali Benali (Professeur honoraire, Université Paris 8) : Gisèle Halimi. Le corps des femmes
Tramor Quemeneur (Universités Paris 8 / Cergy) : La « guerre des manifestes »

Modéré par Samia Messaoudi (Beur FM).

Présentation des collections de presse de la BnF sur la guerre d’Algérie

16h30 - 18h30 | Comparaisons et transmissions

Intervenants :

Daniel Rivet (Professeur honoraire, Université Paris-Sorbonne) : Édouard Méric : un officier supérieur artisan atypique de la décolonisation en Tunisie et au Maroc : 1954-1956
Alain Ruscio (Historien) : L’intelligentsia critique face à la décolonisation tragique,de l’Indochine à l’Algérie
David L. Schalk (Professeur honoraire, Vassar college) : War and the ivory tower, vingt ans après
Andrea Brazzoduro (Université Ca’ Foscari de Venise) : La gauche italienne contre la guerre d’Algérie. L’extraordinaire campagne de soutien à Gilberte et Henri Alleg.

Modéré par Nathalie Funès (L’Obs).

22 janvier 2022
À la Bibliothèque nationale de France (BnF)

9h15

Mot d’accueil de Laurence Engel, présidente de la BnF

9h30 - 11h | Figures du contact

Intervenants :

Guy Pervillé (Professeur honoraire, Université de Toulouse Le Mirail) : Des engagements divergents d’intellectuels face à la guerre d’Algérie : Raymond Aron et Jacques Soustelle
Aïssa Kadri (Professeur honoraire, Université Paris 8) : Des intellectuels universitaires de l’entre deux : André Mandouze, Jacques Pereyga et Jean Leca
Christian Delporte (Professeur émérite, Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) : Jean-Jacques Servan-Schreiber, le refus du silence
François Dosse (Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne / Sciences Po Paris) : La résistance morale dreyfusarde : Paul Ricoeur et Pierre Vidal-Naquet
Laurence Le Bras (conservatrice des bibliothèques) : Présentation du fonds Germaine Tillion surl’Algérie à la BnF

11h30 -13h | Engagements intellectuels

Intervenants :

Jean-Luc Barré (Éditeur et écrivain) : François Mauriac
Benjamin Stora (Professeur honoraire, Université Sorbonne Paris Nord) : Albert Camus
Tassadit Yacine (EHESS) : Comprendre l’humanisme politique de Germaine Tillion

14h30 - 16h30|Figures littéraires de l’entre-deux

Intervenants  :

Christiane Chaulet Achour (Professeur honoraire, CY Université Paris Cergy) : Le numéro spécial Algérie, coordonné par Jean Sénac et publié par Jean Digot et Jean Subervie (février 1957).
Guy Dugas (Professeur honoraire, Université Montpellier 3) : Emmanuel Roblès, la fédération des Libéraux et Espoir-Algérie : quelques portraits.
Catherine Milkovitch-Rioux (Université Clermont Auvergne) : Kateb Yacine, ou l’intellectuel algérien en poète
Hervé Sanson (ITEM CNRS/ENS) : Mouloud Mammeri à la lumière du conflit algérien : un engagement méconnu
Nicolas Harrison (King’s College London) : Jean Amrouche et les « maîtres coloniaux »

Présentation du fonds de la photothèque de l’IMA (sous réserve)

17h - 18h30 | Productions artistiques : théâtre, cinéma et arts plastiques

Intervenants :

Catherine Brun (Université Sorbonne Nouvelle) : Théâtres empêchés
Philip Dine (National University of Ireland Galway) : Faire la lumière dans les salles obscures : les cinéastes de la Nouvelle Vague face à la guerre d’Algérie
Ahmed Bedjaoui (Université Alger 3) : Les cinéastes anticolonialistes
Émilie Goudal (Université de Lille) : Par-delà les canons, mobiliser les arts comme arme de résistance : Jean de Maisonseul, Mohamed Khadda et Ernest Pignon Ernest.

18h45

Conclusion : Tassadit Yacine et Tramor Quemeneur
19h - 20h

Isild Le Besco : Lectures d’extraits de Qui se souvient de la mer de Mohammed Dib