Subscribe to Secularism is a Womens Issue

Secularism is a Women’s Issue

Accueil > Uncategorised > Un scénario chaotique à la syrienne est préparé pour l’Afrique du (...)

Un scénario chaotique à la syrienne est préparé pour l’Afrique du Nord

vendredi 23 octobre 2015, par siawi3

Source : http://www.lemag.ma/Sociologue-militaire-Un-scenario-chaotique-a-la-syrienne-est-prepare-pour-l-Afrique-du-Nord_a91537.html

Adam Sfali

publié le Mardi 29 Septembre 2015 à 17:34
Sociologue militaire : Un scénario chaotique à la syrienne est préparé pour l’Afrique du Nord

Tunis : Badra Gaaloul, présidente du CIESSM - Centre international des études stratégiques, sécuritaires et militaires en Tunisie, prédit pour l’Afrique du Nord, un scénario à la syrienne des plus dévastateurs.

Daech a-t-il pu infiltrer, l’armée, les polices et douanes tunisiennes ?
Tunisie – Une radio clandestine de daech inquiète les autorités

En effet, la professeure tunisienne de sociologie militaire, Badra Gaaloul a déclaré qu’à l’approche d’un probable accord russo-américain, sur une ‘résolution’ du conflit destructeur qui a dévasté la Syrie, le chaos et l’insécurité seraient transférés vers l’Afrique du Nord avec pour points de départ, la Libye et la Tunisie.

Citée par le journal londonien, Al Quds Al Arabi, l’experte militaire tunisienne, a indiqué que daech et ses commanditaires, se préparent via une nouvelle stratégie à investir par ses hordes sauvages et ses attaques destructrices, la région nord-africaine, en y profitant de nombreux facteurs.

Badra Gaaloul a ainsi indiqué que daech peinant à attaquer de front les pays nord-africains, nettement plus forts sécuritairement que les pays du Moyen-Orient, va s’adapter à cette réalité en travaillant à s’y infiltrer, via des cellules terroristes d’un genre nouveaux : les femmes et les manifestants de rue.

Selon l’experte tunisienne, daech a ouvert des camps d’entrainement en Libye, pour former des femmes aux techniques de combats urbains et aux attentats terroristes et suicides.

1000 femmes tunisiennes auraient été recrutées et auraient rejoint ces camps. Daech, explique la présidente du CIESSM, considère que les femmes seront plus faciles à tromper la vigilance des services de sécurité, à s’infiltrer dans les sociétés et à perpétrer des attaques suicides ou servir de relais de communication avec les cellules dormantes.

‘Je Marche dans leurs profondeurs – أسير في غياهبهم’
Selon Gaaloul, des E-investigations, que son centre a mené en partenariat avec les services de sécurité tunisiens, ont permis de dévoiler une tactique nouvelle de daech, intitulé ‘Je marche dans leurs profondeurs - أسير في غياهبهم’.

Celle-ci consiste à recruter des étudiants ou des activistes droit-de-l’hommiste et les faire infiltrer dans les différentes manifestations de rues et les protestations sociales. Le but est d’y provoquer à chaque fois, des affrontements avec les services de l’ordre, y compris en commettant des actes sanglants.

Daech entend ainsi désolidariser les populations des services de polices et des Etats pour mieux installer le chaos et y prospérer.